Fermer

17/03/11 Solidarités International

5

Depuis des années, Solidarités International se bat pour mieux informer le monde des risques de mortalité causées par l’eau non potable. A l’aube de la Journée Mondiale de l’Eau, qui aura lieu le 22 mars prochain, l’ONG et son agence lancent une campagne de sensibilisation dédiée au fléau.

Un vrai passé publicitaire
Non relayée à l’époque, c’est pour moi l’occasion de vous reparler de leur ancienne campagne. Une démarche créative, talentueuse et remarquée, la barre avait été fixée très haute et les relais d’opinions ne s’étaient pas fait prier pour diffuser le message.

Or justement, il a toujours été plus difficile de se remettre d’un succès que d’un échec.
Le risque, bien réel, était de tabler un cran en dessous cette année et donc de susciter un peu moins l’attention des médias, de la population. Et ce, alors que le problème est toujours autant d’actualité.

Quelques faits & chiffres
On estime aujourd’hui que 3,6 millions de personnes décèdent chaque année des maladies hydriques provoquées par l’eau insalubre, dont 1,5 millions d’enfants de moins de 5 ans, ce qui en fait la première cause de mortalité au monde.

Cette année, le talent est toujours au rendez-vous
Pour illustrer la menace silencieuse, et imperceptible de l’eau insalubre, l’agence a pris le parti d’une approche minimaliste et graphique en jouant exclusivement avec de l’eau et de l’encre. Le film illustre la capacité de l’encre à révéler ce qui est invisible.

Ce film a été produit par Hush et réalisé par Clément Beauvais, jeune réalisateur, illustrateur, musicien et photographe. Mais trêve de clavardage, voici la campagne 2011 :

Pour accompagner le mouvement, un site internet votregouttedeau.org recueille les signatures de la pétition destinée à êtres remise en mains propres au Président de la République lors du 6ème forum Mondial de l’Eau en mars 2012.

Source : Mail

ARTICLES SIMILAIRES

    None Found

COMMENTAIRES

Remonter en haut de page